Les lampes des mineurs du XVIII e siècle au XX e siècle.

   

 

La lampe CREZIEU  :

Elle date de la fin du XVIIIe siècle, début XIX e siècle. Cette lampe est improprement appelée la RAVE dans la région stéphanoise. Elle est interdite dans certaines mines dès 1823, à la suite d'une catastrophe à Rive de Gier. Le Crézieu est définitivement interdit en 1912. Le réservoir à huile permettait un éclairage de 10 heures approximativement. Certaines étaient décorées comme celle de la maison Clozet de St Etienne avec un coq en guise de bouchon de réservoir.

La lampe DAVY :

Elle date de 1816.  C'est une lampe de sécurité. Elle est inventée par H. Davy, chimiste et physicien anglais. Il introduit une grande innovation aux lampes existantes : la sécurité. En effet, il ajoute un treillis métallique à fils très serrés qui ne laisse pas traverser la flamme. Les flammes de sécurité signalent la présence de grisou quand la flamme de la lampe s'élargit et devient bleuâtre à son tour.

Les lampes sont abandonnées aux alentours de 1880 à cause de leur principal défaut : leur faible éclairage.

La lampe MARSAUT :

Elle date de 1870. Elle est inventée par J.B Marsaut, ingénieur  et ancien élève de l' école des mines de St Etienne. Le grand tamis grillagé augmente la sécurité. Le verre, introduit par CLANNY, améliore le pouvoir éclairant des lampes. Marsaut ajoute une cuirasse percée qui évite les courants d'air.

La lampe WOLF à essence :

Elle date de 1882. C.WOLF, un mécanicien saxon, remplace l'huile végétale par de l'essence. Il améliore ainsi l'éclairage des lampes; par ailleurs , il ajoute un allumage à percussion.

La lampe à acétylène dite de" Carmaux" :

Douée d'un pouvoir éclairant supérieur, elle était proscrite dans les mines grisouteuses; elle fut réformée en 1950 avec l'arrivée des lampes électriques.

La lampe ELECTRIQUE sur le casque se généralise dans la Loire entre 1946 et 1952. La batterie se situe sur le dos. De plus, cette lampe oblige les mineurs à porter un casque de sécurité.

 

.

Source : Les lampes de mine de Michel C.Dupont et Gil Lebois.(Edi Loire-Couriot). Script : Serge Arnaud.

59 votes. Moyenne 3.58 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×