Le 4 décembre: la fête des mineurs

dscf2881.jpg          Depuis le Moyen-Age, les mineurs fêtent leur sainte protectrice : la Ste Barbe. Chaque fosse, puits, possédait une "Ste Barbe" qui veillait sur les mineurs, les protégeant des coups de grisou et toute autre catastrophe.

Barbara ou Barbe est née en Asie mineure (Turquie) au milieu du IIIè siècle.C'était la fille de Dioscore, un riche païen. La jeune fille qui approchait des 16 ans était d'une beauté exceptionnelle. Son père, partant pour un long voyage, l'enferma dans une tour pour protéger sa virginité. Durant cet isolement imposé, Barbara approfondit ses connaissances sur la chrétienté et se fit baptiser. Elle traça alors des croix sur les murs et perça une 3ème fenêtre à sa prison pour symboliser la Trinité( le Père, le Fils, le St Esprit). A son retour son père fut   furieux d'apprendre que sa fille s'était convertie au christianisme. Pour la punir, il fit brûler la tour et  l' emmena au tribunal pour qu'elle  y soit jugée. Refusant de renier sa foi en J.C, le tribunal la condamna à être décapitée le 4 décembre suivant. Discore,son père, demanda à être le bourreau et le 4 décembre, il trancha la tête de sa fille. Sur le chemin du retour, le père assassin fut frappé par la foudre et son corps réduit en cendres. Les chrétiens exhumeront le corps de le sainte et la prieront pour se protéger de la foudre.Par extension,elle deviendra la patronne d'une quinzaine de corps de métiers utilisant la poudre ou étant en contact avec le feu comme les mineurs, les pompiers , les artificiers, des artilleurs, les carriers...

Ste Barbe est généralement représentée avec une tour à 3 fenêtres, une bible ou une palme de martyre et une épée (de la décapitation); ses reliques sont conservées  à la cathédrale St Vladimir à Kiev. 

Le 4 décembre , les mineurs,endimanchés, fêtaient Ste Barbe avec beaucoup de joie et solennité.

Dès 8 h du matin la ville était réveillée par les tirs de "boites" et une salve était tirée toutes les heures...

La journée commençait par la dégustation d'une salade de pieds arrosée d'un verre de blanc. Puis les mineurs se rendaient à la Compagnie recevoir leur gratification, "leur étrenne"...,bien maigre en général ; le directeur prononçait un beau discours et remettait des médailles; un vin d'honneur suivait arrosé de vin blanc et accompagné de brioches . Puis un défilé se constituait alors pour se rendre à l'église, derrière la bannière de la Compagnie et la statue de la Sainte remontée du fonds et portée par 4 mineurs. L'harmonie des mineurs accompagnait ce défilé. Enfin pour fêter dignement la Sainte patronne...,un banquet copieux clôturait la fête !

Bien qu'il n'y ait plus de mineurs en activité cette tradition se perpétue .

Belle statue de Ste Barbe exposée au musée de la mine de Villars

Script : Serge Arnaud.

 

_______________________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 

  ___________________________________________________________________________________________________________________________________

                                                                         

 

 

 

 

 


22 votes. Moyenne 4.82 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site