Historique du château du centre de Roche la molière

Le château de Roche la Molière est cité dans l'acte de partage Forez/Lyonnais en 1173.

Le 1èr propriétaire connu est la famille LAVIEU.

Le château passe ensuite aux mains des d' AUGEROLLES.

En 1584, un évènement tragique cause la mort des 2 représentants mâles de cette famille.

Par le jeu des alliances, une famille de riches banquiers florentins, les CAPPONI, devient propriétaire des châteaux de Roche et du Chambon-Feugerolles.

Les Capponi  font aménager des jardins suspendus et dotent la chapelle de tableaux.

Au 18 ème siècle, un important personnage obtient la concession des mines de charbon de terre, le DUC DE CHAROST,qui acquiert la baronnie de Roche.

En 1772, JACQUES NEYRON,bourgeois de St Etienne et fabricant de rubans, achète le château et fait exécuter d'importants travaux : perron monumental,salons du 18 ème siècle.Il exploite aussi,une mine de charbon sous le château.

La famille Neyron reste propriétaire du château jusqu'en 1951, date de son achat par la commune.

Transformé en collège pendant quelques années, le château est confié à la Société d'Histoire de Roche qui quitte le château en 2008.

Il accueille aujourd'hui un centre culturel et notre association, AMIPROCHE.

 

Le château de Roche ne ressemble en rien à ce qu' il était à l'origine avec des fossés et autres remparts de défense...

Les Capponi , banquiers fortunés,l' avaient remanié et avaient fait construire la chapelle, le seul lieu de culte à l'époque...La légende voudrait que le roi Henri IV ait couché au château à l'époque des Capponi...

Jacques Neyron fit construire le perron et embellit la cour du château.

En 1792, après avoir été 2 fois emprisonné par les Jacobins  et libéré par des délégations de mineurs, se sentant trop menacé, J. Neyron dut émigrer en Suisse.

Le château fut démoli en partie et pillé par les révolutionnaires.

Il fallut environ 100 ans pour qu'il soit remis en état...,par les descendants Neyron de St Julien.

Depuis 1951, la commune de Roche propriétaire des lieux , a bien contribué à sa restauration sous  des différentes équipes municipales.

St Etienne-Métropole doit procéder à la réfection des salons très prochainement.

Source : Chronique des châteaux et abbayes par M. la Tour de Varan, bilbliothécaire à la ville de St Etienne (édition de 1854).

Script : Serge Arnaud


Pour en savoir plus,venez visiter le château un samedi après midi; visite guidée gratuite par un membre d'Amiproche....

 

Avis à de généreux donateurs :  Notre association est à la recherche de meubles anciens pour meubler le château ....

 


 






 

 

                                                                                

25 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site