Historique des chatelains

1173 : Le château de Roche la Molière est cité, pour la 1ère fois, dans le traité de partage Lyonnais / Forez (le "Permutatio") signé entre le comte "Guy II de Forez" et l'archevêque de Lyon, sous les pressions du roi de France, Louis VII dit le jeune, de l'empereur de l' Empire Romain-Germanique Frédéric Ier dit Barberousse et du pape Alexandre III.

 

 

 

 

 

 

 1278: Gaudemar de Lavieu est le premier seigneur connu de Roche, par un acte de vente.

   Il fait partie d'une famille du Foez médiéval, fort connue au XIIIème siècle et qui possédait de nombreux châteaux dans le Forez et le Jarez...

    1464: Catherine de Lavieu, dame de Roche, épouse Jean d'Augerolles, seigneur de St Polgues en Forez

    1464 à 1586: Le château est alors la propriété des Augerolles. En 1584 Antoine d'Augerolles et son fils Jean sont assassinés entre Roche et St Genest-Lerpt par Aymar et Pierre de St Priest , un parent éloigné, à la suite d' un différend concernant la limite des 2 juridictions.Ce sera la fin de l'époque des Augerolles à Roche la Molière.

   1586: la fille d'Antoine, Françoise épouse alors Alexandre Capponi, baron de Feugerolles. Les Capponi sont une famille de riches banquiers florentins et possèdent déjà le château Feugerolles au Chambon.

   1677:  le château est cédé à la famille Anselmet ((Jean-François puis Claude-Gabriel, son frère) seigneur des Bruneaux (Firminy).

   1683 : La famille Capponi-Charpin le rachète mais ne le conservera que quelques mois....

            Sa vente (76.000 livres) permit d'éponger les nombreuses créances de cette illustre famille d'origine florentine...

 

   Durant quatre-vingt dix années, le château changea souvent de propriétaires , en passant de la noblesse  à la bourgeoisie laborieuse et instruite...:

  - Pierre Duon, trésorier de France, qui fit fortune dans la quincaille à St Etienne ...(1683-1719)

   - Jean Perrin de Vieuxbourg , ancien échevin lyonnais, trésorier de l'hopital de la Charité à St Etienne, puis à sa mort son fils Alexis-Bonne-Aventure ( 1719-1745).

   - Jean-Louis Girard, armurier, contrôleur de la Manufacture Royale d' Armes de St Etienne. (1745-1746)

   - Pierre-Antoine Chapuis de Maubou et de la Goutte en hérita à la mort de son beau-frère tué au cours d'un duel à Lorient  (1746-1765)

    -Le duc de Charost- Bethume achèta alors le château et obtient du Roi la concession "des Mines de charbon de pierre" en 1765.

   1772: le château de Roche est racheté par Jacques Neyron, riche bourgeois de St Etienne  fabricant de rubans. Il achète une charge de conseiller-secrétaire du roi qui lui apporte un titre de noblesse héréditaire: "Jacques Neyron,écuyer, seigneur de Roche-la Molière" et signe Neyron de Roche.

   1811: à la mort de Jacques Neyron son fils ainé Claude-Aimé hérite du château du centre et portera le nom de Neyron de St Julien.Le second fils Antoine -Louis s'installe au château de la Roare et portera le nom de Neyron des Granges. Ce château sera vendu  en 1950 aux houillères du bassin de la Loire et servira de logements des ingénieurs jusqu'à la fermeture des mines.

   1951: Le château est acheté à la famille Neyron de St Julien par la municipalité de Roche qui installe le cours complémentaire de la ville durant quelques années.

   1968: Le château est confié à la société d'histoire de Roche qui l'occupe jusqu'en 2008.

   Depuis le château est occupé par le centre culturel et notre association.

 

 Sources :

                    -"Chroniques des châteaux et abbayes" par La Tour de Varan, bibliothécaire à la ville de St Etienne (1857)

                     -" Les familles  du Forez au  XIII ème siècle" par E. Perroy  ( La Diana)

                    -" A Cor et à Cri" et "Ombres et Lumière" de J.C Saby.

 

  Script : Serge Arnaud

  MEMBRES DE LA FAMILLE NEYRON  ayant été maires de ROCHE LA MOLIERE:

  1808-1812: André,Antoine Neyron de St Julien

  1828-1831: Claude,Aimé Neyron de St Julien

  1870-1881 Jacques Neyron de St Julien

  1891-1894: Gabriel Neyron des Granges.

  ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  Et aussi n'oublions pas: Le général !

  Le général Christian Neyron de St Julien né en 1932 nous fait le grand honneur de venir souvent au Château.

  Il nous a permis de disposer du salon Kabyle qui figure comme une des plus belles pièces du Château.

 

  Script : Serge Arnaud

38 votes. Moyenne 4.45 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×